23 août 2014

Turin - Autour du Pô

Pour ce dernier billet dans les rues de Turin, direction l'est et le Pô ! D'ailleurs, il aurait pu tout à fait trouver sa place dans la rubrique "Bien et pas cher" car une large partie sera consacrée à l'immense Parco del Valentino, où il est facile d'y passer la journée. Mais avant, quelques jolies façades et églises immortalisées sur le chemin depuis l'hôtel.

Turin Italie Pô

Turin Italie Pô synagogue
La jolie synagogue de style mauresque, construite en 1884 après que le premier projet, confié à Antonelli, ne devienne si gigantesque qu'il fut finalement vendu (difficile aujourd'hui d'imaginer la Mole en lieu de culte !)

Turin Italie Pô synagogue

Turin Italie Pô temple vaudois
Le temple vaudois.

Turin Italie Pô temple vaudois

Turin Italie Pô église chiesa san giovanni evangelista
L'église San Giovanni Evangelista.

Turin Italie Pô parc parco del valentino

Le Parco del Valentino tient son nom du château dont il fut l'ancien parc royal avant de devenir jardin public au milieu du XIXe siècle. Le Castello del Valentino, ancienne demeure de campagne, fut racheté par Emmanuel-Philibert au XVIe siècle. De nombreux travaux ont été entrepris durant les siècles suivants et le château possède désormais deux façades bien différentes.

Turin Italie Pô parc parco del valentino castel château
Côté ville.

Turin Italie Pô parc parco del valentino castel château
Côté fleuve.

Turin Italie Pô parc parco del valentino castel château

Turin Italie Pô parc parco del valentino

Plusieurs jardins, de vastes étendues de pelouses et des aires de jeux pour enfants se succèdent sur 55 hectares. Snack et restaurants sont également là pour combler les petits creux.

Turin Italie Pô parc parco del valentino

Turin Italie Pô parc parco del valentino

Turin Italie Pô parc parco del valentino

Turin Italie Pô parc parco del valentino

Turin Italie Pô parc parco del valentino fontaine dei dodici mesi fontana

Tout au bout du parc, au sud, s'élève la Fontana dei dodici mesi, fontaine dans le style art nouveau que l'on doit à Carlo Ceppi et datant de la fin du XIXe siècle : elle fut en effet inaugurée en 1898 pour l'Exposition nationale.

Turin Italie Pô parc parco del valentino fontaine dei dodici mesi fontana

Turin Italie Pô parc parco del valentino fontaine dei dodici mesi fontana

Turin Italie Pô parc parco del valentino borgo e rocca medievale

Construit en 1884 pour l'Exposition générale italienne, le Borgo e Rocca Medievale est la reconstruction fidèle d'un bourg et d'une forteresse piémonts du XVe siècle. La visite du premier est d'ailleurs entièrement gratuite.

Turin Italie Pô parc parco del valentino borgo e rocca medievale

Turin Italie Pô parc parco del valentino borgo e rocca medievale

Turin Italie Pô parc parco del valentino borgo e rocca medievale

Turin Italie Pô parc parco del valentino borgo e rocca medievale

Turin Italie Pô parc parco del valentino borgo e rocca medievale

Turin Italie Pô parc parco del valentino borgo e rocca medievale

Turin Italie Pô parc parco del valentino

Turin Italie Pô parc parco del valentino

Après ces quelques heures de promenade presque à la campagne, direction l'autre côté du Pô en passant par le pont Umberto I.

Turin Italie Pô parc parco del valentino

Turin Italie Pô monte dei cappuccini

Pour prendre un peu de hauteur et avoir une vue imprenable sur la ville, direction le Monte dei Cappuccini et l'église Santa Maria. C'est ici que l'on trouve également le musée de la montagne.

Turin Italie Pô monte dei cappuccini

Turin Italie Pô monte dei cappuccini
Au loin, perchée sur sa montagne, la basilique de Superga veille sur la ville. Des petits trains font la navette depuis la ville. 

Turin Italie Pô

Avant de redescendre sur la place della Gran Madre di Dio, où se dresse l'église du même nom, ne manquez ni les maisons art nouveau ni la Villa della Regina !

Turin Italie Via Po giardini cavour

Pour la fin de la promenade, j'ai suivi une balade proposée dans mon guide qui fait le tour de quelques places turinoises typiques. C'est l'occasion de découvrir une ville moins touristique, plus authentique, tout en restant à deux pas de la Via Po. Ci-dessus, le Giardini Cavour.

Turin Italie Via Po giardini cavour

Turin Italie Via Po giardino aiuola balbo
Le Giardino Aiuola Balbo, grande place rectangulaire avec ses nombreuses statues.

Turin Italie Via Po giardino aiuola balbo

Turin Italie Via Po piazza bodoni
La Piazza Bodoni avec, au centre, la statue d'Alfonso La Marmora, général italien.

C'est d'ailleurs au détour d'une de ces places, la Piazza Carlina, de son vrai nom la piazza Carlo Emanuele II, que je décide de m'arrêter déjeuner. Encore une fois, la note s'avère vite salée (20 €...) mais bon, je ne pouvais pas repartir sans manger des pâtes !

Turin Italie la badessa
Impossible de me souvenir du nom de ce que j'ai pris : des pâtes avec des champignons je crois, dans une sauce à la tomate. Délicieux par contre !

Turin Italie la badessa
En dessert, plus classique, une tarte Tatin. Un peu cher par contre pour la quantité...


Piazza Carlo Emanuele II, 17
10123 Torino

Turin Italie Via Po street art

Turin Italie Via Po
Une cour donnant sur la Via Po.

Turin Italie Via Po

Turin Italie Via Po

Le dernier arrêt de cette balade : la Mole, entr'aperçue de tous les points de vue possibles (ou presque) dans la ville. C'est de loin qu'on la voit de mieux car à ses pieds, difficile d'en apprécier pleinement la grandeur et les détails.

Turin Italie Via Po la mole

Turin est une ville très riche, où il y a beaucoup à voir ! En 36 h, on en fait vite le tour et il est facile d'avoir "tout vu", ou du moins le principal. Mais tout visiter, c'est une autre paire de manche tant il y a de musées, de palais, d'églises... Et je ne parle pas des demeures situées un peu à l'extérieur de la ville qui méritent le déplacement. C'est sûr qu'elle n'a peut-être pas l'élégance de Milan mais ça reste une destination de choix. J'espère pouvoir y revenir, j'ai déjà une liste longue comme le bras de choses que je n'ai pas eu le temps de faire.


Afficher Turin : balade à l'est sur une carte plus grande

1 commentaire :

  1. Une ville que je ne connaissais pas... Très agréable découverte en ta compagnie...

    RépondreSupprimer