8 mars 2016

Bruxelles express

bruxelles place bourse
Fin février j'ai passé une semaine à Bruxelles, pour le travail. Si je suis souvent en déplacement, j'ai malheureusement rarement le temps de faire du tourisme, ce qui est frustrant surtout quand je me rends dans un endroit pour la première fois ! Cette fois, coup de chance, j'ai eu quartier libre pendant tout un après-midi : j'en ai donc profité pour découvrir le centre-ville de la capitale belge sous un soleil radieux, en mode "balade express". C'est ce que je vous propose ci-dessous, un circuit de quelques heures qui relie plusieurs incontournables, une sorte de base modulable si l'on a qu'une demi-journée devant soi pour arpenter la ville. Et peut-être l'occasion d'inaugurer une nouvelle rubrique ?
bruxelles place bourse
La balade commence de manière totalement arbitraire (le parking était à côté) place de la Bourse. Ce jour-là la grande artère passant devant le bâtiment était fermée à la circulation, mesure très appréciable qui rend les déplacements dans l'hyper centre bien plus agréables.
bruxelles grand place
bruxelles grand place
bruxelles grand place maison roi
On s'échappe rapidement par les rues piétonnes pour arriver à l'un des incontournables de la ville : la Grand-Place. Place centrale de la ville, on y trouve l'Hôtel de ville, les maisons de diverses corporations mais également la Maison du roi, ancienne halle au pain qui changea de nombreuses fois de fonction au cours des siècles tout autant que d'aspect, abritant désormais le musée de la ville de Bruxelles. L'histoire de cette place est aussi longue que chaotique, à l'instar de celle des superbes façades qui en font sa renommée. Largement abîmées pendant la Révolution française, elles furent ensuite soigneusement restaurées... même si pas forcément dans leur état originel. Cette profusion de dorures, de statues, d'ornements divers et variés force en tout cas l'admiration. Certainement l'une des plus belles places qu'il m'ait été donné l'occasion de voir !
bruxelles grand place hôtel ville  bruxelles grand place hôtel ville
bruxelles grand place
bruxelles bande dessinée  bruxelles
On traverse ensuite le "quartier de la bande dessinée" pour la prochaine étape. Ce quartier n'existe pas, évidemment, mais une chose amusante que j'ai remarquée à Bruxelles, c'est la concentration d'un même type de commerces dans un petit périmètre : une enfilade de restaurants grecs, puis quelques numéros plus loin uniquement des restaurants italiens... ou alors comme ici, dans les rues adjacentes à celle du Lombard, un nombre incroyable de libraires de bande dessinée, renforcée par ces grandes fresques murales reprenant des personnages célèbres du 9e art. Il existe d'ailleurs un parcours BD pour toutes les découvrir.
bruxelles manneken pis
Tout ça nous emmène donc au Manneken-Pis, cette statue haute comme trois pommes, symbole de la ville et de son indépendance d'esprit, pour laquelle il vous faudra faire des pieds et des mains si vous souhaitez la voir de plus près. Son origine est assez ancienne : le terme, qui signifie "gamin qui pisse" en néerlandais, apparaît au XVe siècle, La statue actuelle date du début du XVIe siècle mais ce n'est qu'une copie qui trône dans sa niche : l'originale est exposée à la Maison du roi. L'une de ses particularités, c'est les costumes qu'elle revêt régulièrement. Chaque événement d'importance voit le prétexte pour lui offrir une nouvelle tenue. Ainsi, sa garde-robe en compte près de 1 000 ! En somme, rien de bien extraordinaire mais au moins vous pourrez dire : j'ai vu le Manneken-Pis !
bruxelles street art
bruxelles street art  bruxelles street art
Un peu plus loin, à l'approche du chemin de fer, on semble rentrer dans le "quartier du street art" : les murs des tunnels passant sous les voies en sont remplis, tout comme les rues adjacentes. Il y a de tout, du plus démesuré au plus discret, du collage au tag à la bombe, de l'abstrait comme du kawai...
bruxelles street art
bruxelles panorama palais justice
bruxelles palais justice
bruxelles panorama palais justice
C'est ensuite l'occasion de prendre un peu de hauteur pour rejoindre l'imposant palais de justice. Rendez-vous compte : sa surface bâtie de 26 000 m² pour une superficie totale de plus de 50 000 m² en fait l'un des plus grands bâtiments au monde, devançant par exemple la Basilique Saint-Pierre du Vatican. Un ascenseur de verre permet d'avaler les quelques mètres de dénivelé et ensuite, il ne reste plus qu'à contempler la ville qui s'étend à nos pieds et s'amuser à repérer quelques monuments : ici la flèche de l'Hôtel de ville, là-bas l'Atomium... ici encore la silhouette minuscule de la pourtant très imposante basilique du Sacré-Cœur devant laquelle je passais tous les jours et que je regrette de n'avoir pu photographier !
bruxelles place royale
bruxelles  bruxelles art nouveau
bruxelles musée beaux arts
On redescend ensuite la rue de la Régence, le "quartier des antiquaires", pour se retrouver au niveau de plusieurs musées : Beaux-arts, Magritte, Fin de siècle... Si vous avez le temps, vous n'aurez que l'embarras du choix pour une pause culturelle ! Sinon, le Palais de Bruxelles et son immense parc ne sont qu'à quelques minutes, un détour que malheureusement je n'ai pas eu le temps de faire...
bruxelles
L'architecture flamande, un régal pour les yeux !
bruxelles place royale  bruxelles jardin mont arts
bruxelles jardin mont arts
Superbe perspective depuis le jardin du Mont des arts, l'Hôtel de ville droit devant.
bruxelles cathédrale saint michel gudule
bruxelles cathédrale saint michel gudule
La prochaine étape, c'est la cathédrale des Sts Michel et Gudule. Édifiée entre le XIIIe et le XVIe siècle, pour son aspect actuel, au carrefour de deux routes commerciales importantes (Flandre/Cologne et Anvers/Mons) l'édifice était d'abord une collégiale (romane, à l'origine, puis gothique) avant d'être consacré il y a un demi-siècle. L'intérieur mérite vraiment qu'on s'y attarde quelques minutes : une superbe chaire baroque, un impressionnant orgue (datant de 2000), de nombreuses chapelles mais surtout de magnifiques vitraux. On peut même apercevoir les restes de la crypte romane en sous-sol.
bruxelles cathédrale saint michel gudule  bruxelles cathédrale saint michel gudule orgue
bruxelles cathédrale saint michel gudule vitraux
bruxelles galeries royales saint hubert
Changement de décor avec les Galeries royales Saint-Hubert, une enfilade de trois galeries couvertes imaginées par Jean-Pierre Cluysenaar et inaugurées en 1847 par le roi Léopold Ier. Elles abritent aujourd'hui de nombreux chocolatiers, des horlogers, des boutiques de luxe mais également un cinéma et plusieurs théâtres et galeries d'art. Un lieu de flânerie très agréable et protégé par une lumineuse verrière, qui baigne les galeries d'une douce lumière.
bruxelles galeries royales saint hubert  bruxelles galeries royales saint hubert
bruxelles galeries royales saint hubert
bruxelles
bruxelles
De retour dans les rues piétonnes de l'hyper centre, c'est le moment de se laisser tenter par une petite douceur. Ce sera dur de résister car il y a des gaufres, du chocolat et autres pâtisseries à peu près toutes les deux devantures ! À ce propos, quelques mots sur la restauration à Bruxelles. J'ai été très étonnée des prix pratiqués, en bonne provinciale. J'ai même eu l'impression que c'était plus cher qu'à Paris... En tout cas, si vous souhaitez manger bon marché, choisir une brasserie dans les alentours de la Grand-Place n'est pas une très bonne idée, les plats sont aux alentours de 15-20 €. Pour le déjeuner j'ai atterri rue des Chapeliers, à la Brasserie de la Ville, pour la simple raison qu'ils proposaient un plat le midi aux alentours de 10 €. Correct, service souriant mais pas l'adresse du siècle.
bruxelles
bruxelles gaufres
bruxelles
bruxelles église béguinage
Pour terminer, on s'échappe de l'autre côté du boulevard Anspach. L'atmosphère y est radicalement différente, on se croirait presque dans une petite ville. C'est beaucoup plus résidentiel mais résidentiel populaire comparé aux grands immeubles du côté de la rue de la Régence. On y trouve notamment deux belles églises, celle du Béguinage avec son imposante porte rouge (ci-dessus) et celle de Sainte-Catherine, sur la place du même nom. Il y a aussi foule de restaurants et de cafés aux terrasses prises d'assaut, notamment du côté des Halles Saint-Géry, endroit à l'histoire singulière. Il s'y élevait jadis une église, rasée durant la Révolution française. Au cours du siècle suivant, une place est aménagée et utilisée comme place de marché avant qu'un édifice couvert n'y soit bâti. Délaissé après la Seconde Guerre mondiale, il restera à l'abandon jusqu'à sa réouverture en 1999 comme centre d'information et d'exposition. Pas de lieux de haute importance à signaler dans les environs mais cela permet de découvrir Bruxelles sous un autre jour.
bruxelles église béguinage  bruxelles
bruxelles place sainte catherine
bruxelles place sainte catherine
bruxelles église sainte catherine
L'église Sainte-Catherine.
bruxelles halles saint géry
Les Halles Saint-Géry.
bruxelles nong cha thé
Pour conclure, une adresse bonus pour les amateurs de thé : Nong Cha. Située rue Antoine Dansaert, à deux pas de la Bourse, la boutique offre vraiment un large choix, notamment de thés chinois. La sélection est plutôt pointue, avec des variétés jamais croisées ailleurs (et pourtant j'en ai écumé des magasins de thé !). La personne qui m'a servi était de très bon conseil et a su tout de suite m'orienter vers ce que je cherchais. Il est même possible de déguster une tasse de thé sur place. Attention par contre, qui dit thés fins dit prix élevés, en moyenne une dizaine d'euros les 100 g.
bruxelles nong cha thé
J'espère que cette balade express vous aura donné envie, sait-on jamais, de visiter Bruxelles ou donné quelques idées de lieux à découvrir. En tout cas, cet après-midi m'a donné envie de revenir et d'explorer la ville plus en profondeur. Il y a notamment tout son héritage art nouveau qui m'intéresse beaucoup. J'espère avoir l'occasion d'y revenir très bientôt ! En attendant, je vous laisse avec l'itinéraire du circuit.

7 commentaires :

  1. La bonne adresse des thés que l'on retiendra :) Bruxelles, toujours aussi beau ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ça a été une très belle découverte, d'autant plus chouette que je ne savais pas à quoi m'attendre !

      Supprimer
  2. Ça me donne bien envie d'aller faire un tour à Bruxelles. :) xx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai l'impression que c'est une ville (et même un pays) dont on parle trop peu, c'est dommage car il y a vraiment de belles choses à y voir.

      Supprimer
  3. Cathédrale Saints Michel et Gudule: "chaire baroque" serait mieux que "chair baroque" ;-)
    Merci pour ce concentré de merveilles et trésors bruxellois... et félicitations pour ce résumé en une après-midi... deux ou trois seraient même encore mieux... ou nécessaires (re- ;-) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups effectivement, je corrige !
      Et je confirme, une après-midi, c'est beaucoup trop court... mais bon, comment on dit, c'est toujours mieux que pas d'après-midi du tout :)

      Supprimer
  4. Très jolie balade... Cela me rappelle quelques souvenirs :-)

    RépondreSupprimer