7 juin 2016

Île de Mull - Duart Castle (et balade bonus)

écosse highlands île mull duart castle château craignure
Contrairement à mes habitudes, nous avons fait très peu de visites culturelles sur l'île de Mull (je crois que le prix de l'excursion à Staffa nous a un peu calmées). Pourtant, on y trouve quelques musées et surtout les incontournables châteaux écossais (six, dans un état de conservation plus ou moins bon). Pour changer un peu des balades, nous avions décidé, le dernier jour, de rendre visite à non pas un mais deux châteaux coup sur coup.

DUART CASTLE

écosse highlands île mull duart castle château craignure
écosse highlands île mull duart castle château craignure
Duart Castle est situé juste à l'extérieur de Craignure. C'est d'ailleurs lui que l'on aperçoit et que l'on longe lors de l'arrivée en ferry. Peut-être son profil vous dit-il quelque chose sans même y être jamais allé : on l'a en effet vu dans plusieurs films et notamment Haute Voltige. Avant la construction du donjon en pierre au XIVe siècle par Lachlan Lubanach MacLean, cinquième chef du clan MacLean, le château se réduisait à un simple mur de pierre entourant plusieurs bâtiments en bois. Au XVIIe siècle, il subit plusieurs attaques durant les guerres civiles, notamment du clan Campbell, l'un des plus puissants d'Écosse et contrôle la région Argyll, où se situe le château. Il sera finalement abandonné au XVIIIe siècle. Passant de main en main, il est finalement racheté au début du XXe siècle par Fitzroy Donald MacLean, vingt-sixième chef de clan, qui entreprit de restaurer le château. À ce jour, il est toujours propriété du clan.
écosse highlands île mull duart castle château craignure
écosse highlands île mull duart castle château craignure   écosse highlands île mull duart castle château craignure
écosse highlands île mull duart castle château craignure
À l'intérieur, plusieurs pièces sont aménagées pour nous retranscrire la vie au sein du château. Au rez-de-chaussée on a ainsi les cuisines et les cellules où furent emprisonnés les soldats naufragés du HMS Swan, qui coula au pied des falaises bordant le château en 1653, avec deux autres navires (les épaves ne furent retrouvées qu'en 1979 et une salle revient de manière détaillée sur cette découverte). Au premier étage on accède aux pièces principales, dont la salle de banquet, richement meublée, qui regroupe de nombreux objets ayant appartenu au clan. À côté, un petit salon qui offre une belle vue sur le Sound of Mull, grâce à sa baie vitrée.
écosse highlands île mull duart castle château craignure
écosse highlands île mull duart castle château craignure
écosse highlands île mull duart castle château craignure
La visite devient un peu plus étrange dans les étages supérieurs, où l'on a l'impression de plonger dans l'intimité du clan MacLean. Au milieu du mobilier et de vêtements d'époque sont affichées... des photos de famille assez récentes, remontant pour les plus anciennes au milieu du XIXe siècle. Cette immersion dans la vie d'inconnus, sans avoir rien demandé ni que cela apporte grand-chose à la visite, est un peu gênante. Enfin, au dernier étage, on a le droit à un historique des chefs des MacLean et des informations sur le scoutisme, toujours en rapport avec le clan. Un joyeux bazar qui peut parfois laisser un peu perplexe.
écosse highlands île mull duart castle château craignure   écosse highlands île mull duart castle château craignure
écosse highlands île mull duart castle château craignure
écosse highlands île mull duart castle château craignure
La visite vaut en tout cas la peine pour la vue que le château offre depuis le haut du donjon, une vue panoramique à presque 360°. Au loin, par temps dégagé, on peut même apercevoir Ben Nevis, le plus haut sommet d'Écosse. C'est à ce moment que l'on se rend bien compte de la position stratégique du château : après tout, Duart vient de Dubh Ard, qui signifie "roche noire ; un nom tout indiqué pour cette place forte sise depuis 800 ans en bord de falaise. Si ce jour-là il faisait beau mais venteux (étrangement non ressenti lorsque nous sommes sorties), je n'aurais pas aimé me retrouver coincée dans le château pendant une tempête !
écosse highlands île mull duart castle château craignure
écosse highlands île mull duart castle château craignure
écosse highlands île mull duart castle château craignure
Si vous avez encore du temps ensuite, vous pouvez continuer la visite avec le jardin, pourquoi pas vous promener au pied du château (des chemins y mènent) et enfin prendre une collation au salon de thé.

À la sortie de Craignure, en direction du sud, une route sur la gauche (avec un panneau) vous permettra de rejoindre le château. Attention, route à une seule voie !
Ticket : £6

TOROSAY CASTLE

écosse highlands île mull craignure
Pour la suite, retour à Craignure où nous garons la voiture sur le parking en face du terminal du ferry : le second château se rejoint en effet à pied, par un chemin plutôt agréable qui longe la côte. Il y a encore quelques années, le château de Torosay était ouvert au public et l'on pouvait même s'y rendre grâce à une ligne de chemin de fer construite spécialement au bord de l'eau (les infrastructures sont d'ailleurs toujours visibles : ça ferait un décor de film d'horreur parfait). Ce n'est malheureusement plus le cas mais au moins peut-on toujours se rendre au pied du château pour en admirer l'extérieur. La balade est d'autant plus intéressante qu'elle offre une belle vue sur Duart Castle : la route qui y mène ne permet guère de s'y arrêter pour profiter de la position spectaculaire du château, c'est donc l'occasion d'une séance de rattrapage. De mémoire, nous avons mis une vingtaine de minutes à rejoindre Torosay Castle depuis le parking et nous avons fait la balade en aller-retour, pour gagner du temps sur l'itinéraire conseillé par Walkhighlands.
écosse highlands île mull duart castle château craignure
écosse highlands île mull torosay castle château craignure
Nous ne verrons malheureusement guère plus du château...
écosse highlands île mull duart castle château craignure
écosse highlands île mull craignure

8 commentaires :

  1. Comme j'aime ces paysages... Très jolies photos !

    RépondreSupprimer
  2. Toujours aussi chouette, copine ! J'en veux plus moi :D

    RépondreSupprimer
  3. Vraiment magnifique ! Moi qui planifie un road-trip sur la côte ouest de l'Ecosse, tes articles vont bien m'aider :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie si mes articles peuvent donner un coup de main, ils sont aussi là pour ça :)
      Tu as déjà des idées d'où sur la côte ouest ? (Oui, je suis curieuse !)

      Supprimer