2 août 2016

Helensburgh et Charles Rennie Mackintosh

écosse scotland helensburgh firth of clyde
Lors de mon dernier séjour en Écosse, en plus de notre mini-roadtrip sur l'île de Mull, nous avions passé une journée à Helensburgh. Cette petite ville, située à une cinquantaine de kilomètres au nord-ouest de Glasgow, est pittoresque de part son emplacement le long du Firth of Clyde, mais c'est une tout autre raison qui nous a donné envie d'y aller : c'est en effet ici que l'on trouve l'une des plus belles réalisations de Charles Rennie Mackintosh.
écosse scotland helensburgh
écosse scotland helensburgh firth of clyde
écosse scotland helensburgh firth of clyde
Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, nous avons commencé par une balade le long du Firth of Clyde, cette vaste étendue d'eau dans laquelle se jette la Clyde, qui coule à Glasgow, et qui borde les côtes ouest de l'Écosse. Si ce n'est la terre que l'on aperçoit au loin, on pourrait se croire en bord de mer. Le centre-ville de Helensburgh est tout petit et, depuis la gare, il faut moins de cinq minutes pour se retrouver sur la côte, guidé par les cris des mouettes. Le front de mer est occupé par de nombreux restaurants et boutiques qui, peu à peu, font place à des bâtiments résidentiels. C'est également là que se situe l'office de tourisme, parfait pour récupérer un plan de la ville et pourquoi pas suivre l'une des balades thématiques qui sont proposées (architecture, Flore...).
écosse scotland helensburgh
écosse scotland helensburgh
écosse scotland helensburgh firth of clyde
écosse scotland helensburgh firth of clyde
écosse scotland helensburgh Cairndhu House
Helensburg est également un bon point de départ pour explorer cette partie de l'Argyll et notamment le Gare Loch, un peu plus à l'ouest. De là partent également de nombreux bus pour aller découvrir la péninsule de Rosneath. Sinon, le Loch Lomond n'est qu'à quelques kilomètres. Comme n'importe quel point de l'Écosse, les étendues sauvages ne sont jamais très loin !
écosse scotland helensburgh firth of clyde
écosse scotland helensburgh firth of clyde
écosse scotland helensburgh
écosse scotland helensburgh firth of clyde
Nous avons pris vers l'ouest, direction Ruh. La balade est très agréable, même si on longe la route : heureusement, celle-ci est peu empruntée et le bruit des véhicules ne recouvrent pas entièrement celui du ressac. Après cette mise en jambes, il est temps de faire demi-tour. Si le bord de l'eau vous lasse, il est également possible de revenir par les rues parallèles mais ce n'est pas ici que se situe le plus intéressant, architecturalement parlant. 
écosse scotland helensburgh firth of clyde
écosse scotland helensburgh
écosse scotland helensburgh victoria hall
Le Victoria Hall, une salle de spectacles et un centre de réception.
écosse scotland helensburgh hermitage park
Si, comme tout les fronts de mer, celui de Helensburgh est plat, ce n'est pas le cas du reste de la ville... qui est construite sur les flancs d'une colline. Pour accéder aux quartiers les plus hauts – Upper Helensburgh –, il va donc falloir grimper ! Le Heritage Park est l'excuse tout indiquée pour effectuer une première pause dans l'ascension. Avec ses parterres fleuris, sa petite rivière et les terrains de bowling (celui sur gazon), c'est une parenthèse au vert très agréable après avoir longé des quartiers résidentiels à l'intérêt limité.
écosse scotland helensburgh hermitage park
écosse scotland helensburgh hermitage park
écosse scotland helensburgh hermitage park
écosse scotland helensburgh hill house mackintosh
Quelques dizaines de minutes et un kilomètre et demi plus tard, on arrive enfin à la Hill House, cette maison construite entre 1902 et 1904 par Charles Rennie Mackintosh à la demande de Walter Blackie, un éditeur originaire de Glasgow. L'entrée est assez chère, et les photos interdites, mais la visite vaut absolument le coup d'œil : la maison est un petit bijou de design. Ne vous fiez pas à son extérieur plutôt austère, l'intérieur est aux antipodes. Chaque pièce a été pensée minutieusement, que ce soit dans la décoration (comme souvent avec Mackintosh, on retrouve également beaucoup la patte de sa femme, Margaret Macdonald), l'aménagement, le mobilier... Du système de chauffage sous le canapé dans le salon à la cache sous l'escalier dans l'une des chambres des enfants en passant par l'alcôve douillette du lit parental, cela ressemble plus à une œuvre d'art qu'à un lieu où une famille aurait habité (et pourtant !). On passe ainsi de pièce en pièce, chacune avec son lot d'explications pour bien comprendre l'idée derrière chaque détail, et s'il reste des points de mystère, des bénévoles sont présents en nombre pour répondre à la moindre question. Parfait pour apprendre les petites anecdotes qui n'apparaissent pas sur les supports officiels.

Une visite hors du temps – on se croirait vraiment en 1904, grâce à un travail de restauration et de conservation minutieux –, originale et somptueuse. Dur de repartir ensuite tellement l'on se sent comme chez soi. Comme nous l'a malicieusement dit l'une des bénévoles : soit on adore, soit on déteste... Inutile de se demander à quelle catégorie nous appartenions !
écosse scotland helensburgh hill house mackintosh
Parce que quand même, je ne pouvais pas repartir sans une photo de l'intérieur.
Hill House
Upper Colquhoun Street
Helensburgh G84 9AJ
Tarif : £10.50


écosse scotland helensburgh
Sur le chemin du retour, avec le Firth of Clyde en point de mire – on comprend mieux pourquoi les habitants les plus aisés ont privilégié ce quartier pour bâtir leur demeure – c'est l'occasion d'admirer les imposantes bâtisses de la fin du XIXe siècle, en briques rouges. Il existe d'ailleurs un prospectus disponible à l'office de tourisme qui répertorie les bâtiments remarquables de Helensburgh – une vingtaine –, depuis la création de la ville il y a un peu plus de deux cents ans jusqu'au New Civic Center ouvert en 2016. La construction d'Helensburgh est en effet assez récente, ce qui explique le plan très géométrique de ses rues, et fut pensée dès le début pour attirer les résidents fortunés. 
écosse scotland helensburgh
écosse scotland helensburgh craigard tea room afternoon
C'est affamées que nous sommes redescendues dans le centre de Helensburgh et, l'heure du déjeuner étant passée, nous avons fini par nous laisser tenter par la formule parfaite pour allier salé et sucré : l'afternoon tea. Nous avons jeté notre dévolu sur celui de Craigard, situé dans la rue principale descendante, pour une bonne raison : son prix défiant toute concurrence. Une dizaines de pouds pour un thé (par contre, le choix n'est pas délirant de ce côté), quatre petits sandwichs et une demi-douzaines de douceurs, le tout dégusté en terrasse, sous de nombreux regards envieux : apparemment, même les Écossais s'étonnent que l'on puisse arriver à bout de ce plateau bien garni ! Gourmandes jusqu'au bout, nous avions même pris à emporter une (énorme) part de tarte à la pomme. Verdict ? Délicieuse. Bref, malgré sa décoration un peu vieillotte qui ne donne pas forcément envie, une adresse à recommander les yeux fermés.
écosse scotland helensburgh craigard tea room afternoon
écosse scotland helensburgh craigard tea room afternoon
Craigard Tea Room
51 Sinclair Street,
Helensburgh G84 8TG

Pratique
Se rendre à Helensburgh depuis Glasgow en train :
£6.30 l'aller
£6.70 l'aller-retour en off peek (hors heures de pointe)
Deux trains par heure en moyenne ; comptez 50 minutes de trajet.

4 commentaires :

  1. A chaque nouvel article que tu publies sur l'Ecosse, je retombe un peu plus amoureuse de ce formidable pays. Merci ! ♥ xx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va falloir que j'y retourne bientôt alors, je n'ai plus d'articles sous le coude ! :)

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Oui, c'est vraiment une chouette petite ville !

      Supprimer